image

Je ne vous ai pas encore parlé de ma chanteuse préférée, Mylène Farmer. Fan depuis maintenant 20 ans j'ai eu la chance de la voir 4 fois en concert. Je dis la chance parce que, qu'on aime ou qu'on aime pas Mylène, au même titre que Madonna ou Johnny, tout le monde reconnaît que ses spectacles sont des machines de guerre, des shows extraordinaires à la pointe de la technologie.

image (2)

L'année dernière, j'ai donc assisté à une date de sa dernière tournée "Timeless 2013". Un spectacle conçu autour d'un thème futuriste : entrée de scène inspirée de Stargate, robots en guise de danseurs, jeux de lumière, tenues de scènes... comme toujours un concert millimétré, digne de la réputation de la belle rousse.

image (1)

A la sortie du concert, j'étais évidemment ravie, même si cette tournée ne deviendra pas ma préférée. Mais je pense que d'autres facteurs que le spectacle en lui même ont joué en sa défaveur. En effet, j'ai de plus en plus de mal (et je ne suis pas la seule) à supporter les excès de certains fans. Tout commence pour avoir une place, car en effet, pour pouvoir espérer en avoir une (ou au moins celle qu'on veut), il faut se lever tôt et jouer de sacrés ruses pour réussir à avoir le précieux sésame. Parce que même un an avant les places s'arrachent toujours en quelques heures, voir quelques minutes pour les meilleures. 

image (3)

Un an plus tard vient enfin la date fatidique du concert. Date à laquelle il faut également se lever tôt (et accessoirement prendre une journée de congés). Oui parce que, Internet aidant, pendant 1 an, les fans jouent la surenchère pour savoir qui arrivera le plus tôt et pourra être au plus près de la scène (et plus les années passent, plus le problème empire), c'est comme ça qu'on se retrouve avec des personnes qui campent devant les salles de concert jusqu'à un mois avant le jour J... (mouais...)

image (4)

Me concernant, j'assistais à une date de Province (Lyon), je suis arrivée à 11h du matin (pour un concert qui a commencé à 21h30) et, malgré des places pelouse or (au plus près de la scène), nous n'avons pas réussi à être mieux placés qu'au 3/4ème rang (ce qui est déjà pas mal mais bon...)

image (5)

Après de trèèèèèèssss longues heures d'attentes vient enfin le concert, et là franchement, une fois de plus j'ai été choquée du comportement des fans. Bagarres, insultes, gens qui se pointent à 20h et qui doublent tout le monde... bref, un reflet de notre société, personne ne respecte personne... Et franchement, avant cette tournée, je n'avais jamais ressenti autant d'ondes négatives au concert de Mylène. Maintenant, est-ce dû à Lyon? Car pour les autres tournées j'avais assistés aux dates de Genève et Lausanne, le public Suisse étant peut-être plus respectueux...

image (6)

Enfin, j'ai un peu souffert pendant le concert, puisque après plus de 10 heures d'attente en plein cagnard, il a fallu subir l'architecture de la Halle Tony Garnier, qui n'est autre qu'une verrière. Et pour dire si il faisait chaud, la croix rouge à passé tout le concert à envoyer des bouteilles d'eau dans le public pour que nous ne faisions pas de malaise. Malaise que j'ai fait quand même à 4 chansons de la fin... et même si je ne suis pas tombée et que je n'ai pas eu besoin d'être évacuée, j'ai plutôt subit que profité de cette fin de concert.

image (7)

Voilà, je vous raconte un peu le genèse de mon expérience sur cette tournée, puiqu'à l'époque je n'avais pas encore mon blog et je n'avais donc pas pu partager mon expérience.

image (8)

La tournée est terminée depuis décembre 2013. Dans la foulée, l'album live est sorti dans le commerce (juste avant Noël). Celui-ci étant assez décevant (bien que visuelement très joli) car il y manque plusieurs chansons du concert (pourquoi? allez savoir...) Egalement en décembre, il a été annoncé un DVD pour le printemps 2014 (nous savons maintenant qu'il sortira le 16 Mai) précédé, le 27 Mars d'une diffusion unique dans de nombreux cinéma en France. J'ai donc évidemment foncé pour avoir une place dès lors que mon cinéma (Pathé Chambéry) a été annoncé dans la liste des salles participants à l'opération.

image (9)

Hier, j'ai donc été très excitée toute la journée à l'idée de enfin découvrir les images de ce fabuleux concert. Il est également à préciser que les vidéos des spectacles de Mylène, et ce, depuis sa première tournée en 1989 sont toujours très soignés et les images, dignes des plus grands films.

image (10)

J'y suis donc allée assez tôt, pas pour faire ma fan hystérique, mais pour récupérer ma place à la FNAC se trouvant juste à côté du cinéma. Avant d'aller manger, j'en ai donc profité pour aller voir comment ça se présentait. Là, j'ai découvert que 3 salles diffusaient le concert en même temps (plus de 100 000 places ont été vendues à travers la France). Je me suis adressée au personnel du cinéma pour demander des renseignement et là, j'ai vite compris que ça allait être un gros gros bordel. Oui parce que je vais souvent dans ce cinéma, et il n'y a jamais un chat, à chaque fois, si on est 10 par salle, c'est le bout du monde (en même temps, vu le prix d'une place de ciné, faut pas s'étonner). Bref, gérer 3 salles de 400 places en même temps, plus toutes les autres salles, je le sentais mal.

image (11)

Ensuite nous sommes allés manger (je dis nous parce que j'étais avec mon chéri, mais lui a été voir un autre film... il ne s'est toujours par remis des 10h d'attente pour le vrai concert). Nous sommes donc revenus vers 19h30 (pour le film à 20h). Afin de ne pas encombrer le cinéma, nous avons été invités à nous rendre dans la salle immédiatement. Remise d'un petit badge à l'entrée (ça fera toujours bien dans la collection), les ennuis ont commencés à l'entrée de la salle. Une ouvreuse a regardé la provenance de mon tiquet... FNAC "où vous voulez mais tout à gauche"... ok, bon je me dégote une petite place, pas très contente de l'emplacement. En effet, la salle est gigantesque, en forme d'amphitéatre, ce qui fait que les places lattérales n'ont pas une très bonne vue sur l'écran. Pourtant, toutes les places du centre sont vides alors que l'après-midi, le personnel m'a recommandé de venir tôt, puisque les premiers arrivés seraient les premiers servis. Etant toute seule je n'ai rien dit, mais à entendre les commentaires des gens autour de moi, je ne suis pas la seule à être mécontente.

image (12)

20h arrive, la salle est pleine à craquer. Tout à coup, une dispute éclate tout en haut de la salle. Un vigile très désagréable prie toute la rangée de quitter leurs places et de se mettre ailleurs. Les gens refusent. Quelques minutes après, le directeur du cinéma arrive. Pas beaucoup plus aimable que son vigile, il leur dit "les places du milieu et du haut sont réservés aux clients du cinéma, veuillez vous mettre ailleurs"... Oui sauf que normalement, il n'était pas possible d'acheter les places directement au cinéma... Qui étaient tous ces gens assis aux meilleures places? Mystère...

Enfin la séance commence. Lumières allumées, quelques pubs. Puis le film commence... lumière encore allumée... La salle, obligés de hurler "lumière" pour qu'ils daignent enfin éteindre. Le son est poussé au max, au bout de quelques minutes, paf! son coupé... sifflements... les minutes passent, l'image tourne mais le son ne revient toujours pas. Génial! Enfin, à la fin de la première chanson le son revient. Beaucoup plus faible, très faible... trop faible... quand au ciné (surtout pour un concert) tu commence à entendre ton voisin respirer, y'a un problème...

image (13)

Malgré ce son trop bas, j'ai pu découvrir un film magnifique. Sur grand écran ça en jette vraiment. J'aime découvert un spectacle assez différent de celui qui étaient gravé dans mes souvenirs. Oui parce que en fosse, surtout dans les premiers rangs, on se focalise surtout sur l'artiste, du coup, on râte beaucoup de choses au niveau du spectacle global. C'est pourquoi à l'époque j'aurai aimé assister à 2 dates, pour en voir une seconde depuis les gradins dans sa globalité, mais bon, je n'ai pas pu, c'est comme ça... Et donc, pour ça, heureusement il y a le film. Quel plaisir d'assister à ce spectacle dans le calme, le confort d'un fauteuil, mais sur un écran au moins 1000 fois plus grand que ma télé.

image (16)

L'ambiance est très calme. Malgré quelques "Mylèèèèèèène" hurlés par quelques fans en furie (et oui... y'en avait quand même). Au départ j'avais un peu peur que l'ambiance soit trop survoltée mais finalement elle ne l'était limite pas assez (la nana jamais contente!). Mais peut-être étais-ce aussi dû au son trop faible... pourtant je mourrai d'envie de chanter sur les indémodables tubes "Désenchantée", "Sans Contrefaçon", "Oui Mais Non...", mais bon, je me suis retenue pour le bien de mes voisins, j'attendrai le DVD!

image (17)

A la fin du film, il n'aurait quand même pas fallu nous laisser sur une trop bonne impression. Le projectionniste à donc décidé de nous couper le générique de fin au bout de quelques secondes. Il manquait juste un petit message disant "cassez-vous maintenant, on à pas que ça à foutre" pour que la médiocrité de ce cinéma soit à son comble. Je pense d'ailleurs que le directeur ne tiens pas vraiment à la vie! Il a eu de la chance que la majorité des personnes dans la salle soient des familles et des "non-fans" qui n'avaient certainement pas pu assister au vrai concert. Parce que une salle de 400 fans purs et durs l'auraient certainement lapidé sur la place publique pour de tels affronts! Il a quand même dû avoir une bonne paire de demande de remboursements à la sortie...

image (15)

Voilà, si vous avez envie de voir un vrai spectacle, si vous appréciez Mylène Farmer, ne râtez pas ce magnifique concert, vous ne serez pas déçus. Vous pourrez vous procurer le DVD ou le Blu-ray dès le 16 Mai 2014. Pour ma part, la commande est déjà faite, puisqu'aujourd'hui je me suis allégée de 160 € en commandant le coffret collector contenant DVD, Blu-ray et surtout, une réplique des robots utilisés pendant le concert. Je ne manquerai pas de vous le montrer dès sa réception.

image (14)

Vous qui lisez cet article, peut-être avez-vous également participé à cette projection. N'hésitez pas à me laisser vos impressions en commentaire, ça me ferait très plaisir des les connaîtres.

Bonne nuit à tous!